Le comité de l’Agence nationale pour la légalisation des activités liées au hashish, dirigé par le directeur général par intérim Mohamed El Gerrouj, est arrivé mercredi à Taunate pour rencontrer des agriculteurs, des cultivateurs et des coopératives de hashish de la région.

Au cours de cette rencontre qui se tient dans le cadre de l’organisation d’une journée de sensibilisation sur la tradition et la manufacturing de hashish dans la région précitée, la méthode légale de travail a été expliquée et simplifiée en présence d’environ 160 agriculteurs.

Le comité a expliqué à travers des présentations remark les agriculteurs peuvent mener à bien toutes les activités liées au chanvre, en s’organisant au sein de coopératives qui se spécialisent dans chaque sort d’activité séparément, qu’elle soit liée à la transformation, à la commercialisation ou à l’exportation. A cet égard, une présentation spéciale sur la structure et la gestion des coopératives a été faite en présence de l’Workplace pour le Développement de la Coopération.

Les présentations ont souligné que “l’accent est mis sur la garantie que l’agriculteur dispose de tous les outils juridiques et procédures methods pour réellement pratiquer cette agriculture légale à partir de l’année prochaine”.

La rencontre fait partie d’une série de rencontres organisées par l’Agence nationale pour la légalisation des activités du chanvre à Chefchaouen et Al Hoceim, au cours desquelles une méthode simplifiée de communication avec les agriculteurs a été adoptée, qui utilise des méthodes modernes et une explication simplifiée à travers des vidéos explicatives pour communiquer la manière légale de travailler.

L’Agence nationale pour la légalisation des activités liées au hashish est considérée comme l’organe de gestion et de contrôle qui veille à la bonne software de la loi n° 13.21 sur l’utilization légal du hashish.

Cette establishment est chargée d’un ensemble de tâches, principalement présentées dans la mise en œuvre de la stratégie de l’État dans le domaine de la tradition, de la manufacturing, de la fabrication, de la transformation, de la commercialisation, de l’exportation et de l’importation de ses produits à des fins médicales, pharmaceutiques et industrielles, ainsi que ainsi qu’à fournir à l’occasion internationale compétente les évaluations et informations nécessaires dans le cadre de l’exécution des obligations internationales du Maroc, ainsi qu’à contrôler les terres cultivées, les unités et les entrepôts de transformation du hashish pour assurer le respect des exigences de la loi précitée .

L’establishment exerce également des missions de délivrance d’autorisations, de prorogation et de révocation d’autorisations, de suivi des shares de hashish, d’étiquetage et de conditionnement des produits issus de cette substance, de proposition de procédures et de mesures visant à limiter l’utilization illégal de hashish, ainsi que d’info et de sensibilisation de son économie. , sociaux et économiques pour la santé et l’environnement, ainsi que la promotion du développement de cultures options et d’activités illégales Agriculture au revenue de la inhabitants des régions respectives pour réduire les cultures illégales.

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}