Un rapport récent a montré que les professions liées à l’informatique, à l’électronique, aux centres d’appels et à la banque sont les employeurs les plus demandés au Maroc en 2022.

La forte demande de profils liés aux applied sciences de l’data est liée aux conséquences de la pandémie du Corona, sans oublier l’essor des providers numériques et l’émergence du e-commerce dans le monde et au Maroc.

Selon le rapport annuel de la plateforme “ReKrute”, spécialisée dans la publication d’annonces d’emploi, les métiers de la gestion, de la comptabilité et de la finance occupent le quatrième rang dans la liste des profils requis, suivis de la gestion et de la formation du personnel, en plus du commerce, ventes et exportations. .

Au niveau de la formation, les opérateurs au Maroc privilégient le diplôme « Bac + 5 » à 60 %, contre 53 % l’an dernier, une augmentation qui s’est faite au détriment du profil « Bac + 2 », dont la half est passée de 28 %. l’année dernière. année à 19 pour cent l’an dernier.

Quant aux titulaires des diplômes “Bac + 4” et “Bac + 3”, la demande pour eux a sensiblement augmenté, puisqu’elle a atteint cette année 20% par rapport à 2021, où la demande était de 18%.

Quant à l’ancienneté, il y a eu une augmentation de 21% de la demande pour ceux qui sont disponibles de 3 à 5 ans, et c’est pourquoi l’ancienneté occupe la première place. Dans le même temps, la demande de personnes ayant une expérience de 1 à 3 ans et de 5 à 10 ans est restée inchangée.

Le rapport notice que les niveaux d’emploi ont été caractérisés par une stagnation dans la période post-Covid-19, qui est devenue marquée par une grande incertitude, sans parler de la state of affairs économique mondiale, qui a été affectée par la crise énergétique. Et il a été signalé que la publication d’offres d’emploi a enregistré une baisse de 4% pour l’année en cours par rapport à 2021.

En chiffres, la plateforme Recruit a affiché 49 813 postes vacants cette année, contre 74 268 l’an dernier. Cela représente une baisse de 33 % en raison du faible taux d’occupation des centres d’appels.

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}