Il y a quelques jours, la route nationale de la police judiciaire de Casablanca a commencé à enquêter et enquêter sur le scandale de la billetterie de la Coupe du monde qui a accompagné les matchs de l’équipe nationale marocaine de soccer lors de la finale de la Coupe du monde au Qatar.

Selon des sources du e-journal Hespress, le Groupe nationwide, sur instruction du parquet, a convoqué des personnes pour les écouter sur ce file, qui a provoqué un débat houleux sur les réseaux sociaux.

Selon les mêmes sources, hier vendredi, Muhammad al-Haidawi, président de l’Olympic Asfi et parlementaire du parti Union nationale des indépendants, a été entendu à propos des enregistrements audio diffusés, qui parlent de vente de billets.

Malgré le fait que le parlementaire dans des déclarations à la presse ait nié le fait de vendre des billets, l’enregistrement audio qui lui est attribué, ce qu’il a reconnu, le met sur le banc des accusés, n’excluant pas l’accusation d’enrichissement illégal.

Cela ne se limite pas au fonctionnaire susmentionné; En effet, Mohamed Boudreika, membre du bureau soccer de l’université, selon des sources du journal Hespress, determine parmi les noms inscrits sur la liste des convocations à comparaître dans les prochains jours devant la Brigade nationale de police judiciaire de Casablanca.

Les mêmes sources ont noté que l’employé universitaire susmentionné, qui dirige en même temps le district de Mars al-Sultan dans la capitale économique du Royaume, doit être entendu par les officiers de la division. Étant donné que son nom a été mentionné par des supporters marocains dans des vidéos diffusées par des médias internationaux, sans compter que son nom a été mentionné dans des messages sur des websites de médias sociaux, alors qu’il a nié l’authenticité des informations circulant sur les billets pour le match de demi-finale du Coupe du monde de soccer, dans laquelle l’équipe nationale du Maroc et son homologue de France se sont rencontrés.

Il est prévu, selon des sources de presse, que des convocations seront envoyées à toute personne dont le nom a été mentionné pour être entendue dans cet incident, qui a exaspéré les plenty marocaines au Qatar.

Les mêmes sources ont révélé que certains influenceurs sur les websites de médias sociaux devraient être convoqués pour savoir s’ils ont reçu des billets pour la Coupe du monde.

Les matchs de l’équipe nationale de soccer, en particulier après avoir atteint le deuxième tour, ont provoqué l’émoi et la colère des supporters qui voulaient encourager les Lions de l’Atlas après avoir eu du mal à obtenir un billet pour entrer dans les stades. Qatar.

Des centaines de citoyens marocains au Qatar ont protesté contre le manque de billets, accusant la route de l’université de les falsifier et de les vendre. Cela a contraint les autorités qatariennes à suspendre les vols du Maroc vers Doha.

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}