L’exploit sportif mondial de la première équipe nationale de soccer lors de la « Coupe du monde de la FIFA au Qatar » a présenté à la Fédération royale marocaine du jeu elle-même un sérieux défi pour maintenir ce résultat au cours de la prochaine décennie, en obtenant d’autres résultats positifs au niveau de tous. équipes des groupes sunnites.

Ainsi, l’équipe nationale marocaine de soccer s’est hissée à la 11e place du classement mondial de la FIFA pour le mois de décembre en cours, publié avant-hier, jeudi, et a pris la première ligne en Afrique et dans le monde arabe. Il s’agit d’une réalisation sans précédent de l’équipe nationale au cours des dernières décennies.

Le Maroc mise sur l’Académie Mohammed VI de Soccer pour développer les skills du soccer nationwide. Cependant, les événements sportifs ont appelé l’université, gardienne du jeu, à ouvrir davantage d’antennes dans toutes les régions du Royaume pour trouver de nouveaux skills, parallèlement à la formation proceed du cadre nationwide.

La Fédération royale marocaine de soccer a largement bénéficié financièrement de la Coupe du monde au Qatar, s’élevant à plus de 25 thousands and thousands de {dollars} ; Cela a poussé certains à exiger qu’une partie d’entre eux soit investie dans la building d’infrastructures sportives pour les golf equipment nationaux, ainsi que la création de nombreux projets sportifs répondant aux normes internationales.

Selon Abdelaziz Belboudali, écrivain sportif marocain, “les réalisations sportives au Qatar devraient être un motif pour le sport marocain de décoller et de réformer le système actuel par l’adoption d’une nouvelle législation dans ce domaine et la création d’infrastructures modernes”.

Belbudali a expliqué dans une déclaration au journal électronique Hespress que «l’université est également obligée de renforcer le système de professionnalisme dans les golf equipment nationaux; En effet, tous les golf equipment doivent avoir leurs propres stades, en plus de mettre fin à tous les problèmes de paiement des cotisations des joueurs.

Il a poursuivi en expliquant que “maintenant il y a une opportunité de corriger nos lacunes en matière de gouvernance sportive”, soulignant que “la Fédération Royale Marocaine de Soccer doit attirer des compétences nationales et internationales pour développer des mécanismes de gouvernance en échange de se débarrasser de certains des visages qui ont provoqué le soccer. scandales; Le dernier en date s’est produit au Qatar en termes de vente de billets au marché noir.

Et d’ajouter : « Les événements sportifs espéraient que ce lancement interviendrait en 2008, après la convocation du Débat Nationwide Marocain sur le Sport ; Mais les ateliers ont ralenti pour diverses raisons.” Il a conclu que “le lancement devrait inclure tous les sports activities nationaux, mais le soccer reste le premier”.

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}