Dessin animé : Imad Al-Sununi

Hespress – Sukaina Al SadeghiLundi 26 décembre 2022 – 10h00

Il y a quelques jours, le gouvernement a annoncé le début des inscriptions sur la plateforme d’accompagnement des professionnels du transport pour bénéficier de la huitième tranche d’accompagnement, au vu de la stress qui règne dans les milieux syndicaux, qui s’apprêtent à mobiliser les bases courant janvier prochain pour participer à des formes de protestation.

Le processus d’accompagnement est établi, qui sera fourni selon les termes et situations approuvés lors de l’accompagnement fourni le 28 septembre 2022, c’est-à-dire sans l’augmentation de 40%, qui a été approuvée en deux events depuis le lancement du programme d’accompagnement . Protéger les bénéfices des compagnies pétrolières.

Une supply syndicale a confirmé dans un communiqué à Hespress que le soutien n’est plus indispensable au vu d’une série de problèmes qui ont empêché plus de 15 000 professionnels de bénéficier de la septième tranche, ainsi que des dizaines de professionnels qui n’ont pas reçu leurs premiers versements. .

La même supply a confirmé que la coordination syndicale du secteur, qui se compose de huit syndicats, tiendra une assemblée générale en janvier prochain à Casablanca, où les règles seront présentes, pour discuter de la query et prendre des décisions définitives sur la nature des formulaires. de protestation qui seront des professionnels à participer.

Le même attaché de presse a expliqué que cette mesure a été prise après que le gouvernement n’a pas répondu aux lettres des syndicats au Premier ministre, au ministre de l’Intérieur et au ministre des Transports.

La même supply ajoute que le secteur des taxis a été le plus touché par les problèmes accompagnant les heaps récents, soulignant que “l’exploitation du véhicule est effectuée pour le compte d’un professionnel par le biais d’un contrat légal ou coutumier, et cette catégorie n’a pas bénéficié de le septième lot et le huitième lot ne seront pas atteints automotive le gouvernement ne s’appuiera que sur le modèle contractuel », et notant que « ces déséquilibres reposent sur les épaules du gouvernement actuel pour son incapacité à résoudre ce problème en ne mettant pas en œuvre l’Ordre everlasting ministériel qui prescrivait le remplacement obligatoire des traités de droit coutumier par des traités sorts ».

Le processus d’inscription pour un accompagnement supplémentaire des professionnels du transport routier devrait débuter aujourd’hui, lundi, a confirmé le ministère des Transports et de la Logistique, notant que cette query est conforme à la décision prise par le gouvernement lors de la réunion du mercredi 21 décembre 2022. ., et que le processus d’inscription pour ce soutien supplémentaire se fera by way of la plateforme en ligne “Musabakah”.

Gouvernement, syndicats du carburant

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}