Une nouvelle mesure prise par le gouvernement pour faciliter le recouvrement par les collectivités territoriales des redevances qui leur sont dues par leurs débiteurs, après que le ministre de l’Intérieur avait précédemment déclaré qu’il y avait des difficultés à les recouvrer, ce qui impacte négativement les budgets des collectivités.

Le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Economie et des Funds ont conjointement instruit mercredi les gouverneurs et les travailleurs de déposer les déclarations relations aux redevances en faveur des collectivités territoriales et leur exécution sous forme numérique by way of une plateforme électronique créée à cet effet.

Et dans l’intérêt du trésor public du Royaume, une plateforme électronique a été créée qui permet de faire la déclaration et le paiement par voie électronique, notamment pour les personnes assujetties aux redevances gérées par les collectivités territoriales.

La création de ladite plateforme intervient dans le cadre du respect des exigences de la loi sur les redevances des collectivités territoriales, qui prévoit la possibilité pour les assujettis de déposer des déclarations et de procéder à leur exécution sous forme électronique dans les circumstances et en l’ordre spécifié dans le texte organisationnel.

Sur la plate-forme électronique, de manière expérimentale, jusqu’au 31 mars de l’année prochaine, les déclarations fiscales en faveur des collectivités territoriales seront saisies afin de recevoir les commentaires et ideas à cet égard des gouverneurs, des travailleurs, des cooks de conseils des collectivités territoriales et des comptables des le Trésor Public du Royaume, et l’activation définitive de la plateforme aura lieu à partir de début avril prochain.

La plate-forme permettra aux utilisateurs de déposer des déclarations et de payer des redevances liées aux terrains urbains non bâtis, aux débits de boissons, à l’hébergement dans les établissements touristiques et autres formes d’hébergement touristique, à l’eau minérale et potable, à l’extraction des matériaux de carrière, aux véhicules soumis au contrôle method, à l’exploitation des mines et providers portuaires.

Parallèlement à la dématérialisation du dépôt des déclarations et du paiement des redevances au revenue des collectivités territoriales, leur mise en œuvre en mode traditionnel, c’est-à-dire auprès des organismes habilités, sera préservée pour ceux qui le souhaitent.

Le ministère de l’intérieur et le ministère de l’économie et des funds estiment, selon des circulaires conjointes, que la dématérialisation des déclarations fiscales au revenue des collectivités territoriales contribuera à renforcer la confiance entre l’administration et les assujettis. , et améliorer la qualité des providers qui leur sont rendus, conformément aux exigences de la loi de réforme budgétaire.

Les secteurs ministériels précités ont exhorté les gouverneurs, les travailleurs, les cooks des conseils territoriaux et les comptables du trésor public du Royaume à “prendre les mesures nécessaires pour atteindre les objectifs souhaités dans les meilleurs délais”.

Et le ministre de l’Intérieur, Abdel Wafi Al-Fatith, a déclaré lors d’une séance de questions orales à la Chambre des représentants à la fin du mois de juin de l’année dernière que les groupes territoriaux se heurtent à des obstacles pour recouvrer les sommes qui leur sont dues et qui n’ont pas été perçues à temps pour quelque raison que ce soit, ou s’appelle “le reste doit être gagné”.

Le montant complete des “résidus à extraire” au revenue des collectivités territoriales est de 43 milliards de dirhams, alors que le montant most pouvant être extrait ne dépasse pas 10 milliards de dirhams, selon les chiffres communiqués par le ministre de l’Intérieur. .

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}