Mohamed Abdel Jalil, le ministre des transports et de la logistique, a déclaré que certains aéroports marocains se développaient au-delà de leur capacité, en particulier ceux de Tanger, Marrakech et Agadir, qui s’efforcent d’ajouter des aéroports pour réduire la pression sur eux.

Selon les données présentées par le ministre des Transports et de la Logistique lors de la séance de questions orales au Conseil des conseillers mardi soir, l’Autorité nationale des aéroports s’emploie à boucler des projets d’exécution rapide d’ici quinze mois, avec une couverture financière de 50 thousands and thousands de dirhams pour augmenter la capacité de trois aéroports de 25 à 50 %.

Abdel Jalil a ajouté que l’Autorité nationale des aéroports travaille également sur de grands projets à lengthy terme de trois à cinq ans liés à la building de nouveaux aéroports avec une enveloppe financière totale de plus de quatre milliards de dirhams afin de faire face au trafic attendu à Aéroports de Tanger, Marrakech et Agadir en 2040.

Les projets en cours porteront la capacité de l’aéroport de Tanger à 3,2 thousands and thousands de passagers et de l’aéroport d’Agadir à 4,4 thousands and thousands de passagers, tandis que la capacité de l’aéroport de Marrakech passera à 11,5 thousands and thousands de passagers.

Le Maroc compte 25 aéroports ; Parmi ceux-ci, 19 sont des aéroports internationaux d’une capacité totale de 40 thousands and thousands de passagers par an, tout en desservant actuellement 25 thousands and thousands de passagers, selon les données fournies par le ministre des Transports et de la Logistique.

La capacité des aéroports du Royaume a été augmentée ces dernières années par la création de terminaux à l’aéroport de Marrakech Menara en 2016 d’une capacité de 6 thousands and thousands de passagers, l’aéroport de Fès Saïs dont la capacité est passée à 2,5 thousands and thousands de passagers et l’aéroport Mohammed V dont la capacité a atteint 14 thousands and thousands

Concernant l’amélioration de la qualité des providers fournis dans les aéroports du Royaume, le responsable gouvernemental susmentionné a déclaré que l’Autorité nationale des aéroports est engagée dans deux programmes périodiques d’évaluation proceed des providers.

Le ministre, gardien du secteur des transports, a ajouté que l’workplace a placé la satisfaction des passagers au sommet de ses priorités dans le programme “Iqla’a” pour la période 2021-2025, “fournir des providers de haute qualité qui répondent aux plus hauts requirements internationaux”. normes, faisant des aéroports un lieu de vie, qui incarne aux yeux de ses visiteurs des éléments de civilisation et de qualification. “Là où tu es.”

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}