Picture : Réseaux sociaux

Hespress de RabatMercredi 28 décembre 2022 – 16h39

Le tribunal de première occasion de Marrakech a condamné le citoyen bahreïni Mohammed Al-Turk, époux de l’artiste marocaine Donia Batma, à 3 mois de jail et à une amende de 3 000 dirhams.

Le même tribunal a condamné la jeune femme « Vezal. M”, jusqu’à 3 mois de jail et 3000 dirhams d’amende, et un jeune homme, “Abdul-Mugit. M”, jusqu’à 3 mois d’emprisonnement avec sursis et 2000 dirhams d’amende.

Muhammad al-Turk a été accusé d’incitation à la corruption et la fille Wesal a été accusée de vol et d’incitation à la corruption. Tandis qu’Abdul-Mugit était accusé d’avoir pris des images et des clips vidéo de personnes dans un lieu fermé et de les avoir publiés sans leur consentement.

Notamment, Butma a également porté plainte contre son mari, l’accusant d’avoir nui à sa state of affairs financière en agissant de mauvaise foi dans les “précédents” de ses concert events en tant que chef d’entreprise, en plus d’allégations de diffamation, calomnie et trahison. Elle a également demandé le divorce au département des affaires familiales du tribunal de première occasion de Marrakech.

La cour est un minimal de Batma Muhammad al-Turk

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}