Picture : WMA

Hespress de RabatSamedi 31 décembre 2022 – 09:30

Le Syndicat des professionnels de l’artwork dramatique dénonce ce qu’il appelle “une tendance régressive proceed et injustifiée par rapport à un sure nombre d’avancées qui ont été faites par rapport à la structuration du secteur du théâtre, notamment par rapport aux programmes de soutien créés par la volonté collective des dramaturges et des gouvernements précédents depuis le gouvernement de rotation, et s’efforcent de respecter les particularités de la saison théâtrale, pendant un sure temps.” Un quart de siècle au cours duquel la pratique théâtrale a connu un renouvellement et une diversité remarquables, reflétés par la présence remarquée du théâtre marocain à l’worldwide au cours des deux dernières décennies.

Après un séminaire nationwide sur « La place de la femme artiste dans la vie du syndicat » et un discussion board nationwide des dirigeants à Casablanca sous le slogan : « La lutte proceed après le Corona… Structurer d’abord », le Syndicat marocain a déclaré que “ces reculs se manifestent, notamment dans l’abandon progressif des règles de transparence et d’égalité” en place depuis 1998, en ouvrant quelques fenêtres marginales en dehors des procédures approuvées qui sont basées sur la concurrence et le mérite plutôt que sur l’obscurité. relations avec les centres de décision du ministère de la tradition ou autres, notamment après l’augmentation des recettes du Fonds nationwide d’actions culturelles (FNAC).

Les members ont prévenu que “cette méthode, qui prend la forme d’un service dépendant d’une décision personnelle ou capricieuse, renverra le théâtre marocain à l’époque où l’accès au soutien était une sorte de rente politique stérile, et ouvrira la voie au pouvoir d’opportunisme et d’exploitation qui profitent de tout vide juridique pour s’enrichir au détriment de l’argent public ».

Le Syndicat des professionnels des arts dramatiques a critiqué ce qu’il considérait comme le “gel imprudent” de “l’un des programmes les plus importants pour soutenir le dynamisme théâtral et culturel interconnecté et pour soutenir la création d’une pratique théâtrale proceed dans l’espace qu’est le Theatre Arts Help Programme. localisation » et a ajouté : « Ce gel n’a pas été soumis par le ministère de la Jeunesse, de la Tradition et des Communications. Aucune explication, puisqu’elle n’a fait aucune évaluation du programme avec ses partenaires, ne peut justifier ce gel.

Les members au discussion board ont appelé à “relancer ce programme et à entamer un dialogue nationwide sur les moyens de l’évaluer et de le développer au lieu de se précipiter pour l’étouffer avec des décisions qui manquent d’un minimal de sens des responsabilités”.

Parmi les manifestations de “régression”, selon la même supply : “La forme décevante d’organisation de l’ouverture de la vingt-deuxième session du Pageant nationwide de théâtre, ses pistes et ses paragraphes, ainsi que l’écho qui s’est fait entendre sur cette session d’une manière qui ne correspond pas à la grandeur du père des arts et de ses traditions établies, et ne reflète pas le haut niveau de maturité du mouvement théâtral marocain, automobile il reflète une imaginative and prescient régressive grossière qui ne voit pas le competition comme un outil de développement de la pratique théâtrale, d’évaluation de la saison théâtrale et de reconnaissance des réalisations des créateurs de théâtre, mais plutôt comme un fardeau organisationnel dont les conséquences doivent être rapidement éliminées.

Le syndicat des artistes a appelé le ministère de tutelle « à porter une consideration sérieuse à cet événement, en lui donnant une identité artistique et culturelle distinctive à travers un dialogue avec les events prenantes, qui en construit une imaginative and prescient holistique et renouvelle son lien avec la saison théâtrale en termes de l’exploitation et de l’entretien de la scène théâtrale au cours de l’année ».

Théâtre “Syndicat”.

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}