Picture : Archives

Hespress de RabatJeudi 29 décembre 2022 – 09:00

Abdel Latif Mirawi, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, a indiqué que les ressources financières allouées par le gouvernement dans le funds du “secteur de la recherche scientifique et de l’innovation” pour 2023 ont été augmentées, soulignant que leur augmentation totale était de 8%.

Le même responsable gouvernemental, dans son commentaire sur la query conjointe du bloc thématique “l’état de la promotion de la recherche scientifique et de l’innovation” et “l’amélioration de la gestion du système nationwide de la recherche scientifique”, a donné les chiffres qu’il considère un indicateur des « nouveaux moyens financiers alloués par son ministère pour favoriser le dynamisme de la recherche scientifique ».

Mirawi a déclaré : « Pour la première fois, le funds de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a augmenté d’un coup d’un milliard de dirhams et a dépassé le montant complete de deux milliards de dirhams. A travers 400 hundreds of thousands de dirhams qui ont été alloués au Fonds de la recherche scientifique, tandis que 300 hundreds of thousands de dirhams ont été dépensés pour le secteur privé à des fins de recherche et développement scientifique et de développement de projets innovants dans le cadre de la coopération entre entreprises et universités.

Et le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a souligné lors de son échange avec les conseillers que « le funds est disponible, malgré mon accord avec vous qu’il faut l’augmenter, tout comme nous avons une forte volonté d’aller loin, pas de reculer ; Mais ce dont nous avons besoin maintenant, c’est d’une gestion et d’une gestion précise de ces ressources financières, dont nous cherchons à diversifier les sources.

Il a conclu que le ministère travaillait à “réformer le Conseil nationwide de la recherche et à revitaliser son travail d’évaluation après qu’il ait été gelé pendant de nombreuses années” et “prépare une nouvelle resolution pour les tendencies nationales de recherche pour les études doctorales afin de former une nouvelle génération de médecins selon les normes internationales ».

Le ministère travaille également à “la création d’instituts nationaux d’études de cas dans des domaines stratégiques de priorité nationale tels que la santé, l’eau, l’énergie et l’intelligence artificielle” pour suivre le rythme des choices de développement du Royaume. Cela a été réaffirmé hier au Parlement.

Recherche, Enseignement supérieur, Abdul Latif Mirawi

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}