Dessin animé : Imad Al-Sununi

Hespress – WLLvendredi 30 décembre 2022 – 04:18

Le décrochage scolaire et ses conséquences sociales et économiques en province Larache ont fait l’objet d’un mémorandum présenté jeudi par la Fédération Ligue des droits des femmes sous le slogan “Assurer la qualité de l’éducation et lutter contre le décrochage scolaire”.

Le président de l’affiliation, Saadiah Tuati, a souligné que ce mémorandum se conclut par un cycle de rencontres avec la participation de divers intervenants et acteurs liés au phénomène du décrochage scolaire dans la province de Larache, outre l’organisation d’une série de séminaires et des réunions sur la communication, considérant que l’élaboration du mémorandum s’est appuyée sur des référentiels internationaux garantissant le droit à l’éducation et son développement, des référentiels nationaux en la matière, des principes directeurs et des grands traits auxquels se réfère le droit à l’éducation.

Lors de la journée de formation pour la présentation du mémorandum, Tuati a noté que le taux d’abandon scolaire pour la saison scolaire 2020-2021 a atteint 5,3% au niveau nationwide, étant donné que pour lutter contre ce phénomène, le nombre de véhicules scolaires au niveau de Larache dans la province est passé de 134 au cours de la même saison à 199 voitures au cours de la saison 2022-2023, “mais toujours pas assez pour répondre à la demande déclarée”.

La même affiliation a estimé que la préparation du mémorandum vise à évaluer le degré d’activation des politiques et programmes liés à la garantie du droit d’accès à l’éducation, sa distribution et son amélioration, ainsi que les efforts pour mettre en œuvre territorialement la stratégie du ministère de Tutelle et tutelle. dans le domaine de la lutte contre le décrochage scolaire et les efforts des différents acteurs au niveau de la province de Larache pour assurer une bonne éducation et la modernisation de l’école comme pilier.Valeur principale pour la promotion du projet de société.

Le mémorandum s’est conclu par un sure nombre de recommandations kin à la réduction du décrochage scolaire et à la fourniture d’une éducation de qualité, égale et équitable en termes spatiaux et sociaux, principalement liées à la fourniture d’un enseignement général et obligatoire, au renforcement des infrastructures et des systèmes d’aide financière et soutien social, en plus de réformer, développer et mettre à jour le système et donner la priorité à un “modèle d’éducation intégrale”. Considération de la valeur d’entrée comme une clé importante de la réforme de l’éducation.

Le mémorandum proposait également d’investir dans l’éducation en tant que service public, en plus d’institutionnaliser la recherche, d’atteindre l’égalité des sexes et de réduire les disparités territoriales.

Lors de la journée scolaire organisée pour la présentation du mémoire, a été projeté le documentaire « Je veux retourner à la lecture », qui abordait le phénomène du décrochage scolaire dans la région d’un level de vue critique et artistique, qui comprenait des témoignages d’élèves qui parler de leur souffrance à la suite du décrochage scolaire et de leur désir de retourner chez eux, automotive cela met en lumière l’ampleur de la souffrance sociale et économique des familles et les défis auxquels la région est confrontée.

Ligue fédérale des droits des femmes à l’école de Larache

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}