“La Croatie avec un résultat difficile a brisé les portes de l’équipe nationale du Maroc et les a envoyées à l’aéroport de Doha, et cette équipe, après une grave défaite, a quitté la Coupe du monde déçue, alors la FIFA a décidé de lui retirer la quatrième place et annuler tous les résultats pour avoir commis une erreur administrative fatale.

Quant au président de la FIFA, il a souligné que le Maroc avait stupéfié le monde, mais si les Algériens s’étaient qualifiés, ils auraient atteint la finale. Je suis vraiment désolé pour leur absence, – ajoute le président de la FIFA.

Ce sont des résumés de ce qu’on peut lire dans les journaux et les réseaux sociaux algériens, et ce sont de fausses informations qui sont partagées par un utilisateur après l’autre.

Le citoyen algérien ordinaire en est venu à penser et à écrire comme le veut le régime, dans une tragédie qui englobe le lavage de cerveau et l’apprivoisement du palais Muradiya, qui cherche à tout prix un adversaire et un ennemi. continuer à gérer

La semaine dernière, j’ai été choqué par ce que j’ai vu sur Web algérien et j’ai été choqué par l’horreur de ce que j’ai vu et entendu, réalisant que l’excès de violence parmi les frères algériens dépassait les limites et commençait même à montrer clairement que la crise psychologique côté de ces personnes est devenu complexe et complexe d’une manière difficile à comprendre.

Mes mains se sont avérées trouver une vidéo d’un homme nommé Vardin, qui était vêtu d’un uniforme militaire algérien, et la personne qui la filmait essayait de se memento du Maroc, alors notre ami a perdu la raison en promettant : “Marouq sera chagrin et destruction, menaçant de bombarder Rabat et de déclencher l’inévitable guerre contre le Maroc sous Changriha, qui se dit “descendant de Khaled bin Al-Walid”.

Quiconque écoute cet incroyable circulate de la bouche de Vardin se rend compte que ce modèle reflète véritablement la personnalité algérienne dans toutes ses nuances et ses complexités psychologiques.

Quiconque écoute et voit toutes ces vidéos comprend que le véritable ennemi de Vardin est Vardin lui-même…

Wardina n’est qu’un homme easy, honteux et laid, comme des thousands and thousands d’Algériens qui se sont imprégnés de l’idéologie militaire algérienne qui insiste sur le fait que la plupart des malheurs de l’Algérie viennent de son voisin occidental.

Le Maroc était-il derrière le mouvement ? Était-il derrière la virgule noire ? Était-ce à l’origine du taux de chômage élevé en Algérie ? Était-il à l’origine de l’échec de l’Algérie à se qualifier pour la Coupe du monde ? L’Algérien doit se poser ces questions avec un esprit critique.

Le cher lecteur se souvient du récent dialogue de la chaîne de télévision algérienne avec le président Tebboune, lorsque le journaliste l’a surpris en lui posant une query sur le fait que l’équipe nationale algérienne n’avait pas participé à la dernière “Coupe du monde” au Qatar, alors il a appelé le raisons “le destin de Dieu”. »

Je souhaite que le régime algérien applique, au moins à ce stade, cette sagesse à tous les échecs qu’il a connus, au lieu d’associer ses drames sous couvert d’être un “mauvais voisin”.

Dans ce contexte, ne négligeons pas d’évoquer la réaction de certains algériens face aux incendies de l’été 2021.

Ceux qui ont aidé à éteindre les incendies de forêt ont été brûlés, et c’est comme accuser le Maroc d’être impliqué dans ces incendies.

Réfléchissons ensemble à ce dialogue qui a eu lieu lors du procès des personnes impliquées dans l’incendie du corps de Jamal bin Ismail, lorsque l’accusation a accusé le principal accusé d’avoir livré Jamal bin Ismail pendant l’incendie, et il a répondu aux questions du juge : en cela alors qu’il était en état de froid, en disant : « Je n’ai touché la victime qu’une seule fois.

Juge : Pourquoi avez-vous participé à brûler le corps de la victime ?

Accusé : Je viens de toucher sa jambe.

Juge : La victime a touché votre piscine.. Vous ne vous êtes pas vu dans la vidéo ?

Accusé : Nadoli (grill).. Je viens de me retourner, j’étais inconscient, j’étais sous le feu.

Procureur général : Tout à l’heure, vous avez déclaré avoir trouvé le corps partiellement brûlé de la victime, ramassé un bâton par terre et retourné le cadavre jusqu’à ce qu’il soit complètement brûlé. Pendant l’incendie, ils ont scandé et répété des phrases racistes, et vous avez dit que cela guérirait votre colère.
Le froid accusé répète : Je l’ai seulement touché…”.

Les faits de cet incident suffisent à eux seuls à révéler les décennies de tragédie de l’Algérie, la “grande maison” de la jeunesse en colère, opprimée, humiliée.

Aujourd’hui, une query très aiguë se pose : qui sauvera le peuple frère d’Algérie ?

Le billet La psychologie d’un Algérien opprimé… est paru en premier sur Hespress – Hespress, un e-journal marocain.

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}