Le journal électronique Hespress a appris que le nombre d’appartements qui ont été fournis aux familles dont les immeubles se sont effondrés dans le quartier musulman de Casablanca a atteint 540 appartements.

Selon les informations obtenues par Hespress, les autorités de la préfecture d’Ain al-Saba, quartier d’al-Muhammadi, ont jusqu’à présent remis 540 appartements à des familles qui vivaient dans des maisons classées comme immeubles au bord de l’effondrement.

Selon les mêmes données, les familles de Darb Moulay Al-Sharif dans le district d’Al-Mohamadi ont bénéficié de plus de 300 appartements après avoir été relogées d’immeubles qui risquaient de s’effondrer.

Des sources d’Hespress ont révélé que l’immeuble qui s’est effondré en début de semaine au niveau de Darb Moulay Al Sharif abritait sept familles qui bénéficiaient d’appartements distribués, ce qui a réduit la disaster en raison de l’absence d’habitants.

Les familles des bénéficiaires des appartements ont été réinstallées dans les villes de Meduna et Al-Muhammadiya.

Des sources d’Hespress ont confirmé qu’environ 400 familles de la zone musulmane attendent toujours leur tour pour recevoir de l’aide, ainsi que d’autres.

Le District d’Al-Hay Al-Mohamadi étudie, dans l’intérêt du royaume de la région de Casablanca-Settat, la possibilité d’aider les familles restantes dans un avenir proche.

La Société de Casablanca a décidé de transférer un montant d’environ 12 tens of millions de dirhams à la Société d’habitation et d’équipement de Casablanca afin d’entamer le processus de démolition des immeubles qui sont sur le level de s’effondrer.

Dans un avenir proche, ladite société devrait lancer un accord pour accélérer le processus de démolition de ces bâtiments afin d’éviter des pertes futures.

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}