L’Agence Bayt Mal Al-Quds Al-Sharif a annoncé que, comme elle le fait habituellement chaque année, elle publie son rapport annuel pour l’exercice en cours, soulignant ses activités et réalisations les plus importantes dans le cadre de son mandat sous la supervision directe du Roi Mohammed VI, président du comité Al-Qods.

L’agence a déclaré dans un communiqué qu’elle proceed en tant que bras de terrain du Comité Al-Qods, qui est issu de l’Organisation de la coopération islamique, pour remplir sa mission de safety de la Ville sainte et de soutien de sa fermeté. personnes déployées, conformément à ses lois et règlements, dans le cadre d’un plan annuel qui établit pour elle des mécanismes de gouvernance appropriés dans la gestion et la répartition des ressources selon une approche participative avec la inhabitants de Jérusalem et avec ses establishments, basée sur les principes d’intégrité, de transparence, de suivi et de responsabilité, ainsi que l’évaluation de l’affect des réalisations sur les bénéficiaires.

La même supply a ajouté que malgré le financement limité, l’Agence a pu mettre en œuvre des projets à Jérusalem d’une valeur de 3,2 tens of millions de {dollars} en 2022, répartis entre les secteurs d’help sociale, pour limiter les effets de la pandémie de Covid-19 et les effets de la hausse des prix, comme un conséquence de la crise mondiale.

Au cours de cette année, l’Agence a continué à « accorder une significance particulière aux secteurs de la restauration, de la reconstruction, de l’éducation et de la santé, de l’aide à la jeunesse, des sports activities, des activités pour enfants et des camps, de l’intérêt pour les projets de safety du patrimoine culturel immatériel de la ville, de la rédaction d’un programme d’édition et de safety de la mémoire collective de la Ville Sainte”.

Le rapport indique que plus de 20 associations à Jérusalem ont bénéficié du programme de soutien de l’affiliation, y compris un programme de tenting annuel qui comprenait 3 000 bénéficiaires cette année, un programme de bourses pour 126 étudiants et des portefeuilles scolaires pour 600 personnes. étudiants masculins et féminins issus des milieux sociaux.

L’agence a travaillé pour “élargir la liste des orphelins couverts par le programme de parrainage des orphelins de Jérusalem”, et a restructuré et organisé le programme “Dignified Life”, qui distribuait 29 000 miches de ache par jour aux familles à faible revenu, et contractait avec des partenaires. cette année, 9 protocoles et accords de coopération et de partenariat portant notamment sur l’accompagnement et le financement de projets dans le domaine de la reconstruction, l’appui à l’éducation, aux médias et au secteur de la presse, l’organisation d’expositions et de prix, les formations et le développement des compétences.

Au cours de cette année, l’agence a organisé plus de 11 événements scientifiques et culturels, 5 expositions d’artwork ont eu lieu au siège au Maroc et à Jérusalem, a participé à la XVIIe foire des pays membres de l’Organisation de la coopération islamique à Dakar et à la vingt-septième édition du Salon worldwide de l’édition et du livre de Rabat. Il était l’invité d’honneur. Lors de la douzième session du Salon régional des maisons d’édition et du livre à Dakhla, il a également publié un rapport sur la state of affairs économique et sociale et les conséquences de la hausse des prix à Jérusalem, ainsi qu’un rapport thématique sur la reconstruction à Jérusalem-Est, chronométré à la Journée mondiale des villes.

Il est à noter que le financement de l’agence au cours des dix dernières années reste limité par les crédits prévus par le Royaume du Maroc qui sont à 100% dans la catégorie des dons publics et à plus de 70% dans la catégorie des dons des establishments et personnes.

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}