Picture : Hespress

Hespress de RabatJeudi 29 décembre 2022 – 13h12

Aziz Ahannukh, le Premier ministre, a déclaré : “2022 n’a pas été une année facile, mais assez pleine de défis, que nous avons relevés avec confiance et dans l’esprit de responsabilité que nous avons assumé après les élections de 2021”.

Dans son discours au Conseil de gouvernement ce jeudi, Ahannouk a ajouté que “2022 a été une année de réalisations sociales et économiques, malgré les limites imposées par les circonstances, principalement liées aux conséquences de la crise sanitaire, aux tensions géopolitiques et au manque de précipitations, et grâce aux directives royales et à la forte volonté du gouvernement et des différents acteurs économiques et sociaux. Nous avons réussi à résister aux vestiges de la crise et à maintenir un climat de confiance avec les citoyens et les différentes entités.

Le chef du gouvernement estime que le titre essential de cette année est « le renforcement des piliers sociaux de l’État, puisque le gouvernement a réussi à tenir des séminaires sur la généralisation de l’assurance maladie obligatoire, comme le demande le roi Muhammad VI, en lien avec le programme royal ». .” .”

Ahannouk a poursuivi devant les ministres en déclarant : « Nous avons gagné le pari grâce à un effort concerté, lorsque les conséquences de la réussite de ce grand projet royal sont devenues tangibles au revenue de tous les Marocains sur la base de l’égalité, de l’égalité des probabilities et des circumstances sociales et spatiales. Justice.”

Il a souligné qu’un accord historique a été conclu avec les partenaires sociaux, grâce auquel un sure nombre de succès ont été obtenus au revenue de la classe ouvrière, tant dans le secteur privé que public, louant la création d’un climat de confiance pour le dialogue social. basée sur les fondations qui assurent l’institutionnalisation de l’année sociale, l’apprentissage continu et le développement de options aux niveaux régional et régional.

Ahannukh a salué le travail du gouvernement et du parlement pour promulguer la loi-cadre sur la santé et la loi-cadre sur les investissements pour stimuler l’investissement privé et créer des emplois, appelant à “l’organisation de réunions de communication et de tournées nationales pour mettre en lumière les réformes structurelles menées par le gouvernement”. pour suivre le rythme et suivre l’activation des ateliers de développement que nous avons lancés et accélérer le rythme du développement. Son achèvement et la mise en évidence de son influence sur la vie quotidienne des citoyens.

Conseil de gouvernement du Maroc Aziz Ahannouch

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}